Il existe différentes méthodes pour conserver les champignons, dans le but de prolonger leur durée de vie. Les champignons frais se gardent seulement 5 jours après leur récolte, tandis que ceux conservés peuvent être gardés sur une plus longue période (jusque 5 ans !) 

L’industrie de conservation traite les champignons frais de différentes façons. Après avoir été récoltés à la ferme, ils sont transportés le plus vite possible vers les usines de production. Ils sont immédiatement placés dans une pompe où ils aspirent une grande quantité d’eau. Les champignons contiennent pas mal d’air : en les plaçant dans la pompe, l’air est remplacé par l’eau. De cette façon, on s’assure qu’ils ne flotteront pas à la surface de la marmite à blanchir.

Blanchir les champignons (les plonger dans l’eau presque bouillante) est la première étape pour prolonger leur durée de vie. En les chauffant ils sont moins susceptibles de se détériorer. Les champignons trouvent leur chemin grâce à un tapis roulant, puis une machine les tranche, les refroidit avec des glaçons et les sèche. Ils atterrissent finalement dans de grands sacs plastiques ou seaux. Il faut seulement une demi-heure pour traiter 10 kilos de champignons frais et les emballer. Une fois refroidis, ils durent jusque 6 semaines.

Nos champignons pasteurisés existent aussi en seaux, en plus des boites de conserves et des polybags.

Comme étape finale, les champignons peuvent être pasteurisés ou stérilisés pour qu’ils se conservent encore plus longtemps. La pasteurisation est l’action de chauffer les champignons à 95°C pendant un instant, rallongeant leur durée de vie de 6 mois (tant que les champignons sont conservés au frais). Pour la stérilisation, les champignons sont chauffés à 125°C. Les conserves de champignons stérilisés peuvent se garder au maximum 5 ans.

Conserver les champignons dans le vinaigre, l’huile ou le sel

Les champignons peuvent également être conservés dans le vinaigre ou l’huile. En Europe de l’Est, c’est principalement le vinaigre qui est utilisé tandis qu’en Méditerranée, l’utilisation de l’huile est plus répandue. Les antipastis Italiens aux champignons sont un exemple bien connu. En chine les champignons sont souvent conservés dans le sel. En effet les usines de conservation étant trop loin, cela rend impossible de traiter les champignons frais. Ce mode de conservation comporte un désavantage : les champignons doivent être rincés dans une grande quantité d’eau pour qu’ils n’aient pas un goût trop salé. C’est une des raisons qui font que les consommateurs du monde entier choisissent les champignons pasteurisés Néerlandais. Les usines de conservation étant proches des producteurs, les champignons peuvent être traités immédiatement après la récolte. C’est pourquoi les champignons Néerlandais conservent leur bon goût frais, qu’ils soient en conserve, en bocal, dans un sac ou un seau.

Souhaiteriez-vous visiter notre usine de conservation ? Pas de problème.